10 Octobre 2016

L'ouragan Matthew vu par Megha-Tropiques

Le satellite franco-indien Megha-Tropiques a suivi le passage de l'ouragan Matthew au-dessus d'Haïti où les conséquences sont catastrophiques : plus de 1000 morts et un pays dévasté.

Crédits : CNES, ISRO, CNRS, Météo France.

Cette animation rassemble 4 images acquises par le satellite Megha-Tropiques entre le 3 et le 6 octobre 2016. Chacune présente les densités en vapeur d'eau mesurées dans l'atmosphère par le canal n°6 de son instrument SAPHIR avec :

  • En bleu, les zones les plus riches en vapeur d'eau,
  • En rouge, les zones les moins riches en vapeur d'eau.

 

L’œil de l'ouragan Matthew est clairement visible tout au long de sa progression qui le fait survoler l'ouest d'Haïti puis l'est de Cuba. L'ouragan a eu des conséquences dévastatrices en Haïti, pays le plus pauvre du continent américain, déjà ravagé par un séisme en 2010.

 Megha-Tropiques a une orbite bien particulière : il ne survole que les zones intertropicales. Crédits : Michel Capderou/LMD.

Megha-Tropiques :  4 ans de plus !

Lancé en 2011, le satellite Megha-Tropiques survole de 3 à 5 fois par jour chaque point de la ceinture intertropicale de notre planète, là où naissent les phénomènes météorologiques les plus intenses. Outre le suivi des cyclones, ses données sont utilisées mondialement par les agences Météo. Sa mission vient d'ailleurs d'être prolongée de 4 ans par le CNES et l'ISRO, l'agence spatiale indienne.