2 Avril 2015

Images SCARAB après correction géométrique

traitement de niveau 1A

Les données brutes de l'instrument SCARAB ont été traitées avec des outils CNES, sur une orbite (orbite N° 695) pour générer un exemple de produit de niveau 1.

Voici le tracé sur la terre de l'orbite 695 :

Tracé sur la terre de l'orbite 695

Voici les 5 images générées par le traitement 1A :

Canal 1 :

 canal visible, sur une bande étroite de 0.5 µm à 0.7 µm.

Ce canal est un canal visible, sur une bande étroite de 0.5 µm à 0.7 µm. Il permet essentiellement la comparaison avec d'autres images venant d'autres satellites, car cette bande spectrale est très répandue. Il sert aussi à déterminer le contexte de la mesure. On distingue de gauche à droite :

  • Le Moyen Orient, la mer d'Arabie
  • Une dépression sur la mer d'Arabie. Cette dépression est très lumineuse (blanche) car les nuages réfléchissent beaucoup la lumière du soleil.
  • L'Inde
  • La Malaisie qui disparait sous les nuages
  • Une zone de nuit
  • L'Afrique, la mer rouge, et le Moyen Orient à nouveau

Canal 2 :

Le canal 2 est un canal scientifique. Il détecte la totalité de la lumière réfléchie par la terre et l'atmosphère dans le domaine onde courte, soit de 0.2 µm à 5 µm.

Il est donc "visuellement" assez proche du canal 1, mais il contient des données radiométriques précises qui permettront de remonter au bilan radiatif de la terre.

 canal scientifique. Il détecte la totalité de la lumière réfléchie par la terre et l'atmosphère dans le domaine onde courte, soit de 0.2 µm à 5 µm.

Canal 3 :

Le canal 3 est un canal scientifique. Il détecte la totalité de la lumière réfléchie ou émise par la terre et l'atmosphère dans le domaine onde courte et dans le domaine onde longue, soit de 0.2 µm à 200 µm.

En soustrayant le canal 2 au canal 3, on obtiendra l'énergie rayonnée par la terre dans le domaine 5 µm - 200 µm, soit le domaine thermique. Ces données permettront de remonter au bilan radiatif de la terre.

canal scientifique. Il détecte la totalité de la lumière réfléchie ou émise par la terre et l'atmosphère dans le domaine onde courte et dans le domaine onde longue, soit de 0.2 µm à 200 µm.

Contrairement aux canaux 1&2, qui sont dans le domaine onde courte, ce canal détecte du signal thermique la nuit.

Canal 4 :

Ce canal est un canal thermique, qui détecte l'énergie rayonnée dans le domaine 10-13 µm. Il permet d'apporter certaines corrections à l'image synthétique canal 5, et donne une information proche de la température de la zone visée.

canal thermique, qui détecte l'énergie rayonnée dans le domaine 10-13 µm.

On constate que la dépression, sur la mer d'Arabie, très lumineuse dans les canaux 1&2, est très sombre dans le canal 4. Cette couleur correspond à une température très froide.

Canal 5 :

Ce canal est un canal synthétique, obtenu par la soustraction des canaux 3&2. Il représente l'énergie rayonnée dans le domaine thermique, de 5 à 200 µm.

 canal synthétique, obtenu par la soustraction des canaux 3&2.

Il est donc visuellement proche du canal 4, mais radiométriquement très précis.